La Ptite Graine Folle

C'est l'histoire d'une graine…

Brève du sentiment

15 Commentaires

C’est étrange. Cette sensation, ce sentiment. Là tout de suite…

J’ai l’impression qu’en fait, il est totalement impossible que je tombe enceinte. Je dis pas ça dans le sens où je serais tellement impatiente qu’après un mois où ça n’a pas marché je craigne de ne pas fonctionner. Non. Pas du tout en fait.

C’est bien plus profond que ça.

Non. C’est qu’on a déjà tellement de chance lui et moi. Pourquoi est-ce qu’on aurait aussi le droit à cette chance là? Finalement ce serait tellement beau… Alors je n’y crois pas une seule seconde. Je fantasme notre vie de parents, lui aussi… mais non je n’y crois pas. C’est impossible.

Pourquoi? Ça vous a fait ça à vous aussi?

Publicités

15 réflexions sur “Brève du sentiment

  1. le fantasme c’est ça… y croire en se disant que non, jamais cela ne se réalisera… d’où le fait que quelque fois, le test positif de grossesse peut être perturbant… la fantasme là, en l’occurrence, devient réalité.. allez, ça viendra, en tout les cas, je te le souhaite vivement 😉

  2. Oui, j’ai ressenti ça aussi très longtemps. Et pour même tout avouer, même enceinte, je ne croyais pas qu’il y aurait un bébé vraiment là au final… Etrange!

  3. Je connais bien ce sentiment, je l’ ai eu en moi jusqu’ a mes 30 ans et ma premiere grossesse, et encore plus pendant les 2 ans d’ attente pour Bébé2. On pense souvent que… heureusement on a souvent tort

    • c’est vrai que ça a commencé à me le faire bien avant qu’on commence à essayer. Mais là c’est plus fort.
      Et pour tes deux ans d’attendre, ça a surement pas été facile, et je comprends que tu aies ressenti ça encore plus fort…
      Mais comme tu dis, heureusement qu’on a souvent tort. 🙂

  4. Moi aussi, des fois, je crains le pire parce que là, le bonheur est tellement intense que ça ne peut pas durer…

    Et je crois que si, ça peut durer. La roue tourne, et ce bonheur qu’on ne croit pas possible, parfois même qu’on ne croit pas mériter, il existe. Tant d’autres y ont droit, pourquoi pas nous? 🙂

    • parce qu’on a déjà notre quota de bonheur et de chance? C’est l’impression que j’ai, l’impression que je ne peux pas avoir le droit à plus. Que ce ne serait pas juste pour les autres finalement. C’est un peu bête…

      Mais toi tu as eu ton quota de malheur, alors la roue doit rester là où elle est maintenant. Ton lot de bonheur t’est due!

  5. Oui ça m arrive aussi. Comme a toi, a vous. Ça fait 1an et 5 mois. Et pas de bebe. Y a t on droit? On est si bien ensemble avec nos deux chiens… Pourtant j ai tellement envie d être maman depuis tjs. Ça me trotte tous les jours depuis 5 ans certainement. Avant inconsciemment egalement.
    Dégouttee aussi qd j entends que certaines attendent leur deuxième… ( pleins de mes connaissances pour le moment).
    En y croyant sans y croire, je rêve d un jour peu être ou je serais maman, comme bcp d entre elles…
    Bon couage a toi a vous.

    • Merci.
      Bon courage à toi aussi, à toi surtout. Tu as bien plus de mérite et de patience que moi 🙂
      J’espère que tu reviendras me donner de tes nouvelles, et qu’elles seront positives 🙂

  6. Je me souviens avoir ressenti exactement la même chose au début des essais (avant d’essayer non, ça me paraissait normal qu’on puisse ajouter un bébé à notre bonheur). Par contre, une fois les essais commencés, j’étais super impatiente et je me disais vraiment que c’était pas possible que moi aussi, un jour, j’ai droit au gros ventre rond et tout et tout.
    Le matin où j’ai fait le test positif, dans la voiture en allant au boulot, je disais à Papa Sioux « c’est pas possible que je sois enceinte, j’ai toujours l’impression que c’est impossible que ça m’arrive à MOI, que ça soit ENFIN là et en même tellement abstrait… » bref, j’y croyais toujours pas !
    Quand je l’ai vraiment réalisé, je me suis dit qu’on était super chanceux, que quoiqu’il arrive, on avait déjà beaucoup de chance d’être arrivés à avoir ne serait-ce qu’UN enfant de nous deux, aussi facilement. Et puis après, c’est tellement de bonheur qu’on ne peut pas s’en contenter et on en demande (égoïstement) encore… vivement le prochain !!

  7. moi je ny croyais pas …. enfet, je mimaginais meme sans enfants, tous les deux mains dans la mains, vivant de voyages et de cafés-terrasse ….. oui mais voila c’est arrivé, le moustique est né …. et jai mis longtemps a y croire !!
    et encore aujourd’hui, a 15 jours de devenir 4, je n’y crois pas ………. je ne peux pas croire a tout ce bonheur … rien qu’a nous !!
    alors le principal ce n’est pas dy croire, cest simplement de vivre, et de vivre a fond, et un jour tu te pince ( pas trop fort quand meme hein ! ), et tu te dis que c’est vraiment chouette la vie !!

  8. Quand je vois les 2 merveilles que j’ai pondu, je n’arrive pas à croire que c’est moi qui ai les ai faites (bon c’est vrai le papa m’a aidé mais j’ai fait quand même une bonne partie du boulot ;))

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s