La Ptite Graine Folle

C'est l'histoire d'une graine…

Le mois de la baleine chouineuse.

24 Commentaires

Voilà, encore 5 jours et je vais entamer le neuvième mois. Celui où tout peut arriver, comme ça, d’un jour à l’autre. Le mois de l’attente et des derniers préparatifs plus ou moins urgents. Un mois où je me voyais juste tranquille, à la fois impatiente tout en profitant des derniers instants de quasi-exclusivité.

Mais finalement, je crois qu’à partir de maintenant je suis aussi un super boulet râleur, une baleine chouineuse. Listons ensembles les petites joies des dernières semaines…la fameuse dernière ligne droit, celle où les gens te disent courage, celle où tes copines étant passées par là te rappelle à quel point elles ont trouvé ça long.

-J’ai beau ne pas avoir pris énormément (j’estime qu’en être à +11 il y a deux semaines c’est tout à fait correct!!!) le ventre commence à sacrément peser. D’ailleurs si je pouvais me promener avec mon chéri dans le dos pour qu’il me tienne le ventre en permanence ce serait chouette! -Oui, des fois il fait ça, il se met derrière moi et il nous porte doucement…et c’est BON!!!-

-Les nuits deviennent difficiles (oui, je sais, ce n’est que le début…!!!). Il me faut un treuil pour me retourner et forcement dès que je trouve LA bonne position il me vient une envie de faire pipi. Le top du top étant l’autre nuit quand la faim m’a réveillée, vers 3h30 et que la simple idée de devoir m’extraire du lit m’a fait envisager de garder ma faim. Oui, moi l’estomac sur pattes!

-Mon dos commence à me faire mal. C’est quelque chose que je ne connaissais pas, les maux de dos. Je découvre donc avec joie ce grand plaisir du dos qui tire ou qui pince ou qui bloque. C’est une expérience intéressante vraiment!

-Et que dire de mon allure de marche? Déjà à plat c’est pas mal, mais en montée on se marre. L’homme envisage un système de traction sur roulettes pour pouvoir me trainer partout… Je suis son petit boulet rien qu’à lui. Et il sait faire preuve de délicatesse en chantonnant un petit « pom pom pom pom » quand je marche à ses côtés (mais sinon c’est un mec sympa!)

En fait, rien de bien original quand on y pense… mais je me demandais : vous aussi vous avez eu cette sensation qu’en fait c’était pour la vie? Que plus jamais vous n’alliez retrouver une véritable mobilité? C’est quand même fou comme sensation!

 

Publicités

24 réflexions sur “Le mois de la baleine chouineuse.

  1. T’inquiète, ça passe 🙂 (j’aime beaucoup ton nouveau thème de blog, vraiment TRES réussi !)

  2. Hi hi je me reconnais ici ! C’était il n’y a pas si longtemps pour moi, seulement 5 mois. Mais j’avais l’humeur qui vacillait en plus, genre Jean qui rit et Jean qui pleure. Je pouvais pleurer pour un rien, le JT, 30 millions d’amis ou autre… Par contre, je n’avais pas cette sensation, je savais que ça se termirait rapidement, et j’avais vraiment hâte ! C’est pas original mais courage à toi !

  3. Bonne dernière ligne droite : )

  4. Rhoo lala comme ça passe vite, déjà le dernier mois ?!
    Et ben non moi je ne sais pas encore ce que c’est d’avoir besoin d’un treuil pour se déplacer mais ça me plait beaucoup de te lire quand tu en parles, ça a l’air super fun :-p.

  5. A la fin, il y a une sensation que je détestais, c’est la peau tendue comme un tambour, qui tire et qui gratte. J’avais comme toi la sensation que jamais plus je ne pourrais courir, monter les escaliers ou même marcher comme avant, mais en fait si 😉 ! Mais dans 1 mois (ou moins) c’est terminé, ça va être vraiment un joli Noël !!

  6. et après, tu te sent affreusement légère! …. 😉

  7. Moi aussi, dans le dernier mois je croyais que ça durerait toujours… et je te promet, je te JURE qu’en fait non. Que tu retrouves ta mobilité.

    Et même si tout de suite après l’accouchement, tu te dis que ça ne sera plus jamais pareil, que tu n’aurais plus jamais la même forme, la même énergie, que tu ne courras plus jamais ou ne fera plus de sport, que ton corps restera tendre et rond… et bien, je pourrais de nouveau t’assurer qu’on retrouve une vie, une autre forme de vie mais avec un corps qu’on aime, une énergie incroyable, la force de vie en plus 🙂

    C’est long à la fin, je sais bien, mais comme ça, quand ton petit arrivera, ce sera à point nommé.

    Je t’embrasse.

    • Si tu me jures, alors je veux bien te croire et te remercier 🙂 Mais gare à tes fesses si je reste une loque hein 😉
      Et mon corps, je sais que je vais l’aimer dans sa version plus femme et moelleuse 🙂 … mais c’est vrai que là j’arrive pas à imaginer qu’il puisse retrouver son agilité!

      des coeurs pour toi ❤

  8. Il y’a encore quelques « jours » j’étais dans le même état d’esprit que toi … Et Le 13novembre, ma poupée a décidé d’arriver avec presque 3 semaines d’avance …

    Cela faisait franchement 1mois et demi que j’avais mal partout, que je faisais pipi 40fois par heure et que je ne dormais plus comptant les minutes, pensant que jamais au grand jamais je ne retrouverai un brin de légèreté …

    Et bien je te dirais 1chose, profite de ces douleurs, de ce ras le bol et surtout de ton tout petit qui fait le fou dans ton ventre … Parce que tu vas accoucher et dés le lendemain, tu auras oublié les sensations de la grossesse, ce gros bidou tout dur qui bouge … J’ai beau coller les basques de ma petite poupée et la couvrir de bisou, ça fait quand même un sacré vide au début

    Repose toi, prends tu temps pour toi, tu vas bientôt vivre le plus gros bouleversement de ta vie .. tu vas voir c un truc de dingue …

    • Merci, beaucoup!
      J’ai conscience qu’ensuite ça va vraiment me manquer -enfin, pas ma démarche d’hippopotame quand même, faut pas déconner!!!- alors j’essaie de profiter à fond… mais comme tu dis, quand on a mal partout et tout et tout, le temps est long!

      J’attends le bouleversement 🙂

  9. Donc cette année, tu attends Noël en double..!! Je suppose que ça ne t’avancera pas beaucoup que je te dise que ce que tu ressens est normal et que même ça aurait pu t’arriver plus tôt..!! Bref, je compatis, à 300%… Pour le pipi, tu peux toujours acheter un pot.. moi ça m’a été très utile pas glamour mais utile (on dormait sur une mezzanine^^)..!!

    • Le pot carrément?! Nan en fait j’opterais plus pour la sonde, parce que le plus dur c’est de sortir du lit…et les toilettes sont juste en face de la chambre 🙂 mais question glamour la sonde c’est pas mal aussi!!! 😀

      Et vi, double noël!

  10. Le neuvième mois est conçu pour que l’accouchement ressemble à un soulagement. 😉

  11. Je ressentais exactement la même chose que toi !
    J’étais persuadée que ça ne finirait jamais, que je serais toujours comme ça !
    Heureusement, toutes les bonnes choses ont une fin ^^
    Bon courage.

  12. Tu sais quoi ? Le soir même de ton accouchement tu peux dormir sur le ventre et tu ne fais pas pipi de la nuit. Moi j’avais cette impression aussi et en fait, c’est oublié très vite ! Courage et bisous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s