La Ptite Graine Folle

C'est l'histoire d'une graine…


12 Commentaires

Muffins « sans » pour les grands gourmands.

J’ai une sale manie, j’aime remplacer les œufs dans les gâteaux par de la banane. C’est à la limite de l’obsession! Il n’y a pas de raison particulière à ça, mais j’aime. Ca apporte un quelque chose en plus, et bien sur des oeufs en moins. D’ailleurs c’est une bonne habitude à prendre, puisque le fiancé de ma belle-soeur chérie est allergique aux oeufs.

Bon, tout ça pour vous dire que très souvent j’empêche le chéri de manger certaines des bananes que j’achète, jusqu’à ce qu’elles soient trop mûres et que je sois O-BLI-GEE de les utiliser pour cuisiner. Oui, trop triste comme obligation! Et hier après-midi j’avais deux bananes qui semblaient appeler à faire des gâteaux. J’ai donc fait des muffins, et ils étaient tellement bons que je partage la recette avec vous.

Ha oui, j’oubliais de vous dire, non seulement ils sont sans oeufs, mais en plus ils sont sans beurre (mais pas sans matière grasse).

Il vous faudra donc:

-250 gr de farine
-140 gr de sucre
-1 demi sachet de levure (ou l’équivalent en bicarbonate)
-50 gr de purée d’amande
-30 gr d’huile
-20 cl de lait de soja à la vanille
-2 bananes
-de la pâte à tartiner (là j’ai utilisé de la « Brunette », la pâte praliné qu’on trouve au Pain Quotidien)
-du pralin pour mettre sur le dessus ( facultatif mais primordial!!)

Préchauffez votre four Th 6.
Dans un grand saladier, mélangez la farine, le sucre et la levure.
Dans un bol, écrasez vos deux bananes puis ajoutez la purée d’amande, l’huile et le lait et mélangez.
Incorporez rapidement, sans trop travailler la pâte, votre préparation liquide aux poudres.
Versez une première partie de la pâte dans vos moules à muffins, puis déposez une cuillère de pâte à tartiner dans chaque alvéole, et enfin recouvrez du reste de pâte.
Saupoudrez le tout d’un peu de pralin 🙂

Enfournez pour 15 à 20 minutes.
Attendez un peu histoire de pas vous brûler la langue, et dégustez!!

 

 

Publicités


8 Commentaires

Réveilles la psychopathe qui est en toi…

… achètes des couteaux!

Je ne sais pas si c’est comme ça pour tout le monde, mais moi qui adore passer du temps dans ma cuisine -pour manger des trucs en douce et pour cuisiner- j’aime y accumuler des ustensiles un peu sympa! J’avais déjà parlé de ma râpe microplane que j’aime très fort, mais là c’est d’un nouvel amour que je vais vous parler.
Dimanche dernier nous (mon chéri, ma mère et son chéri à elle) sommes allés à la foire de Nice. Bon, la foire de Nice ça ressemble à un immense télé-achat, ça ressemble aussi un peu à beauf-land à certains endroits, mais on peut y trouver de chouettes trucs pour la cuisine, pour l’estomac, et pour tout le reste de la maison en fait.

Ça faisait déjà quelques mois que je louchais sur des couteaux en céramique, mais que je n’osais pas me lancer parce que c’est un peu cher et que j’étais incapable de choisir une taille (et donc j’en voulais plusieurs…)…et nous voilà donc dimanche dernier devant un stand de couteaux en céramique. Le monsieur étant un peu plus loin, je fais la démo et l’explication à ma mère à sa place… Puis il arrive et nous annonce que pour le lot (1 petit, 1 moyen, 1 grand, un épluche légume) c’est 50 euros. Vu comme ça, ça peut paraitre super cher….mais des couteaux en céramique!!! Non en fait c’est pas cher du tout du tout!!! Il a même rajouté la petite planche à découper qui se plie sur le côté pour pas faire tout tomber -et comme je suis une éternelle maladroite…- Autant vous dire que je n’ai même pas hésité une petite seconde! J’ai juste hésité au moment de choisir la couleur des lames ; Et les lames noires, je dois vous dire que c’est trop la classe!

 

Le problème de ce petit joujou, c’est que ça coupe vraiment, mais vraiment très bien. Avec ma maladresse je risque de me couper un doigt. Ou alors celui des autres! Oui parce que ça coupe tellement bien que maintenant j’ai qu’une envie: découper! Ça glisse, c’est net. Moi qui suis une fan de Dexter, je me demande si des couteaux en céramique ne feraient pas son bonheur. Voilà…le couteau en céramique, ça te réveille le psychopathe qu’il y a au fond de toi! Ça tranche sec!

 

D’ailleurs, à cette même foire de Nice, on s’est fait un stock de saucisson fabuleux. De toutes sortes. On en a même pris un au fromage de chèvre (parce que je suis une monomaniaque du fromage de chèvre…j’avoue….alors on ne pouvait pas passer à côté de ça!!)…et il est bon..mais bon!!!! Tellement que je regrette de ne pas en avoir pris un carton complet. Alors maintenant je le coupe ultra fin avec mon super couteau, et j’ai peur de pleurer le jour où y en aura plus.
Ma gourmandise me perdra!

 

Bon mais aussi ce que je retiens -en dehors du fait que visiblement il y a un sérial killer au fond de moi même, et que le saucisson au fromage de chèvre c’est le mal- c’est qu’en fait j’aime le vin rouge! Ha oui! Je ne vous ai pas dis? C’est aussi un super repère de soiffard! Des stands de dégustation de vin sur toute une allée…et du rouge, beaucoup de rouge. Moi qui pensait n’aimer que le très bon blanc #goutsdeluxe ….et ben il se trouve que j’aime aussi le très bon rouge. Genre celui où la dame elle est sympa, elle te fait un prix, et du coup la bouteille elle est qu’à 60 euros. Mais sinon j’aime pas le rouge!

 

D’ailleurs, ce grand moment de dégustation de pleins de vins a été un superbe ajout sur la liste des points positifs de ma petite attente! Et c’est une très bonne chose!

 

Donc il semblerait que je sois une psychopathe, soiffarde, gourmande et impatiente…. Naaaaaan mais reste!!! T’enfuis pas comme ça!!!


15 Commentaires

Chacune sa recette

Il existe certainement autant de recettes de cookies qu’il y a de gourmandes (et de gourmands aussi) sur notre petite planète. La mienne a été adoptée il y a déjà quelques années (avant j’avais une autre recette vraiment pas terrible) et a fait de moi la reine des cookies aux yeux de mon chéri et de mes amis.
Puisqu’il est tout malade et que les cookies ça guérit tout -les chagrins comme les vilaines grippes- j’en ai fait une petite fournée. Et comme je vous aime bien en voilà un peu pour vous:

Pour en faire vous aussi (que vous soyez malade ou pas…):

-120 g de farine
-60 g de cassonade
-1/2 cuillère à café de bicarbonate
-60g de beurre
-1 oeuf (ou une banane – aujourd’hui c’est banane d’ailleurs)
-80 g de « c’que tu veux » (du chocolat noir, au lait, blanc (avec des noix de macadamiaaaa), des m&ms, du chocolat praliné…bref, c’que tu veux!!)
-1 cuillère à café de miel ou de sirop d’érable (facultatif, et à adapter en fonction de votre « c’que tu veux »)

 

Alors d’abord vous faites chauffer votre four Thermostat 6/7 …
Dans un saladier on mélange les ingrédients secs (farine, sucre, bicarbonate) … on fait un peu fondre le beurre dans un bol/une casserole, puis on y ajoute (hors du feu) l’oeuf ou la banane écrasée et la cuillère de sirop d’érable.
On mélange le tout et on y ajoute ensuite le « c’que tu veux » haché grossièrement – si vous le faites avec des m&ms vous pouvez les laisser entier et faire des cookies par couleur 😀 –
On mélange encore un peu…
Sur une plaque (ou une grille, c’est bien aussi) recouverte de papier cuisson, on fait des boules bien espacées et on appuie légèrement dessus. Moi j’aime bien en faire 9, ça fait des cookies avec une taille sympa…

On enfourne pour 8 à 12 minutes…c’est à l’oeil! Il faut que le tour du cookie soit bien doré et le milieu encore blanc. Comme ça c’est croustillant et moelleux. Et surtout, surtout, il faut faire preuve de patience et les laisser refroidir avant de se jeter dessus 🙂

 

Bon goûter!!


3 Commentaires

le dimanche gourmand et l’invitée surprise

Chez nous (et chez beaucoup de familles en général…enfin, il me semble…) les dimanches sont gourmands! C’est toujours le bon jour pour faire de bons gâteaux! Bon, en ce moment c’est tous les jours dimanche, mais je garde quand même le rythme!
Ce qui est marrant, c’est que quand on s’est installés ensembles et que j’ai fait mon premier gâteau du dimanche, mon monsieur m’a gentiment fait remarquer (pendant que le gâteau cuisait) qu’il était plutôt salé lui… oui je sais, mais un peu de gourmandise c’est bien aussi… et puis finalement il était bien content de son petit goûter…
Et la semaine suivante, en début d’après midi, il m’a demandé ce que j’allais faire comme gâteau…monsieur « pas sucré plutôt salé »…mwahaha!

Et depuis, régulièrement j’ai le droit à la petite question « dis, tu fais un gâteau? » …

Aujourd’hui c’était des mini cakes fourrés au « nutella meilleur que du nutella »* (un peu comme les petits gâteaux fourrés au chocolat ou à la confiture que ma maman achetait pour le goûter)

c'est une tuerie! Et si vous demandez très gentiment je vous donne la recette 🙂

Mais aujourd’hui c’était un dimanche un peu plus spécial puisqu’il y avait une invitée surprise très très gourmande et donc ravie de partager avec nous ce bon goûter!
Ma petite cousine! (la pitchounette de deux ans et demi)

Oui, parce que je suis une fille formidable (dès fois il faut le dire!) …
Vers 11h je reçois un message de ma tata me demandant si j’ai quelque chose de prévu, et si elle peut venir me déposer sa fille….
Vous, les mères qui ont besoin de souffler un peu, sachez qu’il est très utile d’avoir dans son entourage un couple qui a des envies de bébé…parce que le dit couple sera toujours ravie de récupérer votre progéniture pour vous soulager/s’entrainer/combler le vide. Oui, si ils sont formidables (comme nous donc) ils accepteront même le samedi soir!
C’est donc avec un plaisir non dissimulé que j’ai accueilli la mini miss, qu’on a réveillé mon chéri en pleine grasse mat’, qu’on a joué, fait des calins, bataillé pour qu’elle finisse son assiette, dessiné, regardé wall-e (j’adore waaaaaall-e :D), et bien sur, on a été très gourmands tous les trois….et quand j’ai dis le mot magique « chocolat » elle a dit « ouiiiiiiii c’est booon!!! » …
Et puis elle ne voulait plus repartir…alors ça nous crève le cœur au moment de dire aurevoir, et puis ma tata ça la fait pas rire (et je comprends)…mais en même temps ça nous rassure, ça veut dire qu’elle était bien avec nous, qu’on est « capables »…

Voilà…un moment ordinaire pour les mamans, et totalement extraordinaire pour nous…
Vivement la prochaine fois…et vivement le mois prochain (:D)

*Avant j’étais pro « nutella et rien que nutella » …et puis j’ai découvert les différents nutella des marques bio…et depuis ma vie a changé, j’ai redécouvert le plaisir de la pâte à tartiner qui déchire!! Aujourd’hui c’était celui crunchy, comme l’intérieur des ferrero rocher… »Chocolade Crunchy » de Jean Hervé


3 Commentaires

Y a de la gourmandise dans l’air…

S’il y a un truc que j’ai constamment dans mes placards (c’est faux! c’est même pas dans mes placards en fait….en réalité je le range dans un des étages de mon cuiseur vapeur…je sais, c’est bizarre) c’est le chocolat!
Du noir à cuisiner, du noir à croquer, du lait à croquer, du blanc à croquer et à cuisiner (genre pour faire cette chose fabuleuse qu’est la pâte à tartiner au chocolat blanc/carambar) …bref, du chocolat!!!!!

J’ai aussi des parents qui sont tous les deux des grands malades de la tarte au citron et du citron de manière générale (mon père: pour noel tu nous fais un gâteau au citron, un tarte au citron et de la mousse au citron??? hein dis?!!!)… et comme j’adore cuisiner et qu’eux ne sont pas doués en pâtisserie, je suis très souvent chargée d’une mission tarte au citron.

Bref, pour le chocolat que j’adore râper pour tout décorer et pour les tartes au citron familiales, j’ai un allié formidable: ma râpe microplane! Elle est fabuleuse pour zester les agrumes, râper le chocolat, mais aussi le parmesan ou le gingembre! Je l’aime très très fort !!

oui, on peut éprouver de l'amour pour un ustensile de cuisine! 🙂

 

Moi, pour la première fois je participe à un défi bloguesque (wahou!!) …en avant pour le défi cuisine n°3 de chez Virginie.B

 

 

Et vous, une passion gourmande particulière?